La merveilleuse histoire de Metropolis

Classé dans : Actu Cinéma | 1

Mardi 18 Octobre 20h, Cinémathèque Française à Paris : une file d’attente se forme peu à peu sous la pluie.

Le mauvais temps n’a pas dissuadé les chanceux qui ont le privilège d’assister au vernissage de l’exposition Metropolis. Il n’y a déjà plus de places pour assister à la projection du film original restauré mais le public peut découvrir l’exposition dédiée à cette merveilleuse histoire du Cinéma.

L’histoire merveilleuse à proprement parlé ce n’est pas Metropolis en tant qu’œuvre, mais l’odyssée  vécu par le film original.

Chef-d’œuvre de Frizt Lang tourné dans les fameux studios de l’UFA en 1927, Metropolis fut à sa sortie un échec commercial. Découpé, amputé de certaines scènes puis remonté selon les convenances du marché américain, le film original disparut de la circulation. Prés de 80 ans plus tard, en 2008, le Museo del Cine à Buenos Aires en Argentine fit une découverte inattendue: au beau milieu d’un stock de bobines rouillées héritées d’une collection privée, la copie 16mm originale de Metropolis fut retrouvée.

Au gré de l’exposition, découvrez ou redécouvrez les coulisses du film, avec des pièces exclusives telles que des dessins de décorateurs et surtout  le robot de la femme machine. Ne manquez surtout pas les photos et le magnifique documentaire d’Arte consacrés à cette insolite découverte du film original en Argentine.

Métropolis est un film d’anticipation teinté de touches expressionnistes et qui met en scène la relation entre un démiurge et une créature qu’il façonne et parvient à lui échapper. La vision que livre le cinéaste de la ville futuriste, qui hiérarchise les êtres-humains entres-eux, se trouve finalement aux prémisses de la Science-fiction. Et elle n’a d’ailleurs pas fini de toucher les générations futures.

Metroplolis – Du 19 octobre 2011 au 29 janvier 2012 à la Cinémathèque Française. 

– Julie M et Paul B