Nouveaux visages du cinéma américain

Classé dans : Actu Cinéma | 12

Cette rentrée de Septembre/Octobre 2011 souligne la montée en puissance de deux jeunes acteurs américains. L’occasion de dresser un portrait rapide d’Ezra Miller et Ryan Gosling.

Le premier, 18 ans, cheveux noirs et regard glaçant, Ezra Miller a marqué l’esprit des spectateurs qui l’auront vu à l’œuvre dans We Need To Talk About Kevin (présenté à Cannes et sorti en France le 28 Septembre). Le jeune américain démontre en à peine six films ses prédispositions à interpréter avec brio des personnages en marge de la société. Début Septembre, le festival du film Américain de Deauville présentait le troublant Another Happy Day ; Ezra Miller captive l’audience à travers son rôle d’adolescent junky. Le film sortira en France le 01 Février 2012. D’ici là on attend de connaitre la date de sortie de The Percks of Being a Wallflower, où Ezra Miller est annoncé une fois de plus dans un rôle « borderline » au côté d’Emma Watson.

Visage angélique, cheveux blond et corps bodybuildé, Ryan Gosling a tout pour devenir une icône virile et séduisante du grand écran. L’acteur, qui débuta sa carrière en 2002, semble être omniprésent sur les écrans ces derniers mois. Salué par la critique pour son rôle au côté de Michelle Williams dans Blue Valentine (sorti en Juin), il dévoile ses talents pour la comédie populaire dans le film Crazy, Stupid Love (sorti le 14 septembre). Le film Drive de Nicolas Winding (sortie Cinéma le 5 Octobre), devrait accélérer ce processus de « starification » : campagne d’affichage massive avec le visage de Ryan Gosling mis en avant, comparaison avec le De Niro de Taxi Driver…

Le 26 Octobre Ryan Gosling sera une fois plus en tête de casting  pour le nouveau film de George Clooney : Les Marches Du Pouvoir. Conscient du potentiel de Gosling, George Clooney n’a visiblement aucun complexe à le choisir pour alter égo, comme en témoigne l’affiche qui exprime clairement que le jeune acteur est aujourd’hui dans la cour des grands.

– Paul