[Rencontre] Antoine Cayrol, Co-Fondateur de Atlas V

Classé dans : Actu du Master | 0

Jeudi 24 septembre, nous avons eu le plaisir de recevoir Antoine Cayrol, co-fondateur de la société de production Atlas V, dans le cadre du cours dispensé par Alexandre Michelin.

Au fil d’une présentation très éclairante, c’est le parcours d’un passionné de storytelling qui s’est dessiné. Avant même d’avoir fini ses études de droit à Paris 2, Antoine Cayrol avait déjà fondé une première société de production, FatCat Films, aux côtés de Pierre Zandrowicz. Conscients de l’intérêt suscité par les nouvelles écritures, les deux collaborateurs développent ainsi des contenus immersifs.

Au sein du groupe de production publicitaire Première Heure, Antoine Cayrol et son comparse fondent Okio-Studio et commencent à produire des films en réalité virtuelle. Fin 2017, ils poursuivent l’aventure en créant la société Atlas V avec Arnaud Colinart (anciennement producteur chez Agat Films Ex Nihilo) et Fred Volhuer (expert en financement et en marketing). La société acquiert le studio de fabrication Albyon afin de consolider ses activités. Forte de la reconnaissance des plus prestigieux festivals de cinéma internationaux (Sundance, Mostra de Venise, Annecy, etc.), Atlas V construit petit à petit un catalogue de contenus immersifs, exploité des plateformes d’achat de jeux ou de films.

Par la suite, Antoine Cayrol s’est attaché à expliciter les rapprochements entre les techniques de production de jeux vidéo et de cinéma, tout en nous gratifiant de quelques images de ses ambitieuses productions à venir. La discussion s’est poursuivie sur les enjeux de cette nouvelle façon de raconter des histoires, d’un point de vue économique, éthique et technique. La clairvoyance des pouvoirs publics qui soutiennent cette activité en plein essor (fond de soutien VR du CNC, aides dédiées par les collectivités territoriales) a été soulignée, laissant entrevoir un avenir prometteur pour cette nouvelle branche artistique.

Les étudiants de la promotion 2020-21 tiennent à remercier Antoine Cayrol pour sa présentation qui leur a permis de mieux appréhender la terra incognita de la VR !

 

par Charlotte Merveille