[Rencontre] Elisabeth Laborde, ancienne directrice générale de TÊTU

Classé dans : Actu du Master | 0

Le jeudi 22 octobre les étudiants du Master DMC ont eu la chance de rencontrer – virtuellement en ces temps difficiles – Elisabeth Laborde, ancienne directrice générale et directrice de la publication de TÊTU, qui lance ces jours-ci sa propre agence de conseil en communication, gestion de crise, promotion de l’égalité femmes-hommes et de la diversité.

Elisabeth Laborde nous a parlé de son récent poste chez TÊTU, de ses nouveaux projets, mais surtout de sa motivation professionnelle accrue quant à la promotion de l’égalité femmes-hommes, de la diversité et de l’inclusion. Professionnelle des médias et de la communication, Elisabeth Laborde a commencé sa carrière aux Editions Plon, puis a travaillé auprès de grandes publications françaises (Les Inrockuptibles, Libération, TÊTU) ainsi que comme conseillère communication et presse auprès d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique.

Elle a ainsi pu nous faire part des différences, similitudes entre ces expériences. Le récit de son expérience chez TÊTU et aux Inrockuptibles, a permis de comprendre l’étendue des fonctions des missions de directrice générale et de directrice de la publication. Nous avons pu échanger avec elle sur de nombreux sujets, évoquer les crises et les succès rencontrés pendant sa carrière. Elisabeth Laborde nous a aussi parlé de son nouveau projet et de son ambition professionnelle première : conseiller et accompagner des personnalités, des dirigeant.e.s … dans leur stratégie de communication ou de gestion de crise.

Féministe engagée, elle a particulièrement à cœur de promouvoir l’égalité femmes-hommes, la diversité et l’inclusion. Elle apparaît comme une actrice incontournable des avancées et projets à venir autour de ces sujets dans les domaines des médias et de la presse. C’était très inspirant de pouvoir discuter avec une professionnelle qui prend réellement position sur ces questions sociales chères à la nouvelle génération.

Nous remercions chaleureusement Elisabeth Laborde pour son temps, son dynamisme et sa curiosité !

 

par Louise Masson