Les Petits Déjeuners du Média Club : l’actualité des MCN

Classé dans : Actu Nouveaux Médias, Actu Télévision | 0

MCN_fullcol_CMYK_[P]

La dernière édition des petits déjeuners du Media Club a élu domicile dans les bureaux du Cabinet KGA autour d’un débat mené par Mathieu Luquet, VP Business Development France chez Base79. L’occasion lui a été donnée de présenter l’émergence des nouveaux acteurs digitaux que sont les MCN (multi-channels networks) sur le marché de la vidéo en ligne. Les MCN n’intéressent plus uniquement les professionnels du milieu des nouveaux médias. Ils dessinent progressivement les nouvelles pratiques digitales des contenus audiovisuels en termes de monétisation, de gestion de droit, de marketing publicitaire. Il fut notamment question de la place des MCN dans la stratégie de développement des groupes audiovisuels traditionnels.

Ces réseaux de chaînes disponibles sur les plates-formes vidéo attirent de plus en plus l’œil et les investissements des grands groupes audiovisuels français. Le PAF se prépare probablement à une transformation considérable des relations entre platesformes vidéo et groupes audiovisuels : un rapprochement jugé indispensable pour dégager de nouvelles perspectives de revenus en termes de publicité et de contenus créatifs. Mais la volonté affichée des groupes audiovisuels de capter et de transformer une audience internet en rendement économique risque de se heurter à un secteur encore très fragile.

Nouvel enjeu économique pour les groupes audiovisuels déterminant pour les groupes audiovisuels, la France s’est déjà lancé depuis plusieurs années dans ce nouveau format de consommation vidéo : Studio Bagel, Golden Moustache, les noms de manquent pas. Mais trois concurrents se partagent pour le moment la majorité d’un marché encore émergent : Believe Digital, fondé en 2007 est un distributeur numérique qui réalise 50 millions d’euros de chiffre d’affaire dont 60% à l’international. Wizdeo centre quant à lui son action sur le soutien des producteurs et des créateurs à monétiser leurs contenus sur Internet. Il possède 450 chaînes pour 200 millions de vues par mois. Enfin, Base79, propose une gamme de services similaires mais se différencie par ses multiples partenaires internationaux.

Modèle économique en devenir, les MCN n’ont pas fini de se développer en s’immisçant et s’intégrant dans le PAF. Les prochaines années nous diront si ces nouveaux réseaux fonctionneront sur le long terme et finiront de séduire un public encore très attaché à sa traditionnelle télévision.

Base79-200-x-2001

Par Xavier Durand.