[Rencontre] Bibiane Godfroid, présidente du groupe NEWEN

Classé dans : Actu du Master | 0
BIBIANE GODFROI

 

Ce jeudi 7 novembre, les élèves du master DMC ont eu l’honneur de rencontrer Mme Bibiane Godfroid dans le cadre du cours « Transformations et réinventions digitales des médias »,animé par Alexandre Michelin.

Bibiane Godfroid n’a profité d’aucun réseau personnel ou scolaire, elle a su obtenir des postes à responsabilité grâce à sa détermination. D’origine belge et diplômée en droit et fiscalité, c’est grâce à ses cours du soir de journalisme qu’elle a su se créer son propre réseau et rencontrer ses futurs employeurs.

À la suite de son premier stage chez RTL Radio où elle est directement engagée, elle décide de poursuivre sa carrière dans le secteur télévisuel. Elle devient alors rédactrice en chef, présentatrice et directrice des programmes et fictions chez RTL – TV, qui est la première chaîne en Belgique. Bibiane Godfroid aime innover, elle décide alors de lancer l’animé sur la chaîne et notamment, pour le plaisir d’une grande partie de notre promotion, les dessinsanimésBabaret Tintin.Canal+ la contacte pour lancer sa nouvelle chaîne « Canal enfant ». Malgré six mois de travail, le projet n’est malheureusement pas lancé.

Au même moment, Hervé Bourges lui propose le poste de directrice des programmes de France 2. C’est alors le début de nouveaux formats télévisuels comme Taratata, La brosse à dent ou des séries américaines en prime time et des rendez-vous immanquables avec le personnage de Georges Clooney, Dr Douglas Ross.

De retour chez Canal+ en 1996 en tant que directrice des antennes et des programmes numériques, elle prend la tête de la chaîne Kiosque avant de démarrer la présidence de Canal + Belgique.

En 2003, elle rejoint FremantleMedia et devient la première présidente-directrice générale de production en France chez FremantleMedia France. Travaillant principalement avec M6, elle s’intéresse de près aux tendances sociétales pour comprendre les envies des consommateurs. La télévision change et les téléspectateurs ont besoin que l’on parle d’eux. Elle développe alors plusieurs programmes dit de « coaching ». La Nouvelle Staret Oui Chefdeviennent des émissions cultes qui peuvent aujourd’hui encore se prévaloir d’avoir eu un impact important sur la carrière de beaucoup de jeunes téléspectateurs.

Elle rejoint M6 à la direction générale des programmes, puis des productions de 2007 à 2015 oùelle assiste à une réelle évolution de l’industrie médiatique. Ses principaux questionnements, eux, restent inchangés. Elle continue de se demander ce que veut le public, mais surtout qui est son public. Comprenant alors que l’important n’est pas de rajeunir son public mais de l’élargir, elle met à l’antenne de nombreux programmes fédérateurs comme Plus Belle La Vie, Un diner Presque parfaitou encore des programmes courts dont Scènes de ménages,qui fêtait d’ailleurs ce 7 novembre ses dix ans, joyeux anniversaire !

Depuis 2015 chez Newen et aujourd’hui PDG du groupe détenu à 10O% par TF1, Bibiane Godfroid continue son ascension dans le monde de l’audiovisuel et s’étend de manière plus large sur le marché en amenant cette société vers la production et distribution de formats multiples, autant sur le territoire français qu’international.

Travaillant avec tous types de plateformes, Bibiane Godfroid tient surtout à atteindre deux grands objectifs : que toute l’industrie audiovisuelle puisse travailler ensemble, quelles que soient les différences de formats et de modes d’exploitation, mais aussi de réussir à répondre à la demande de nouveaux clients arrivés avec le numérique.

Un grand merci à Bibiane Godfroid pour cette rencontre animée par l’idée de ne jamais rester dans sa zone de confort. Si elle a été très enrichissante par son aspect historique, ce qui est dû à la transformation du monde médiatique par le numérique, elle a aussi été très motivante pour notre promotion et a nourri notre envie de trouver de nouvelles idées, toujours plusinnovanteset originales.

Par Maud Douady