[Rencontre] Pierre Rasamoela, Directeur Général Adjoint d’Orange Studio

Classé dans : Actu du Master | 0

Dans le cadre du cours “Transformations et réinventions digitales des médias” dirigé par Alexandre Michelin, Fondateur de Nov-Entreprises, les étudiants de la nouvelle promotion du master DMC ont pu avoir la chance de rencontrer et échanger avec Pierre Rasamoela, Directeur Général Adjoint de Orange Studio, le jeudi 17 septembre 2020.

Pierre Rasamoela, à la fois producteur, homme d’affaires et dirigeant, est une figure incontournable du secteur de la production audiovisuelle, et possède un parcours atypique et très riche, qui se démarque de tous. Il débute sa carrière dans l’audiovisuel en tant que caméraman sur les plateaux de télévision, après avoir été formé et diplômé de la très prestigieuse école nationale supérieure Louis Lumière. Pierre Rasamoela avait auparavant débuté une carrière de danseur contemporain professionnel, stoppée prématurément à cause d’une blessure. Après quelques années en tant qu’intermittent du spectacle, il décide de reprendre ses études et en ressort diplômé du master en droit et administration de l’audiovisuel de Panthéon Sorbonne en 1993. C’est cette même année que Pierre Rasamoela fait ses premières armes dans le secteur de la production en tant qu’Administrateur des productions au sein de TF1 International, actuel TF1 Studio. Il devient rapidement Directeur des productions de TF1 Films Production en 1996. Par la suite, il prend le poste de Directeur des productions à Studio 37, où il reste pendant trois ans.

Orange Studio est créé en 2007, Pierre Rasamoela y est nommé Directeur Général Adjoint en 2011, poste qu’il occupe encore à ce jour. Lors de la rencontre avec la promotion du master DMC, il a pu évoquer la force des productions de Orange Studio et son positionnement stratégique dans le secteur. Orange Studio offre un catalogue riche, avec une quinzaine de films produits chaque année, et plus de 1500 droits détenus. La force de cette branche cinématographique du groupe Orange se trouve dans la diversité des films produits, le catalogue propose des comédies, des films grand public, en passant par les drames et les comédies dramatiques. Orange Studio produit aussi des films reconnus et primés, comme “La belle époque”, de Nicolas Bedos, qui a remporté trois César lors de la 45ème Cérémonie des César. En tant que Directeur Général Adjoint d’Orange Studio, Pierre Rasamoela a une connaissance parfaite de la production cinématographique, et a pu partager son savoir et sa perception aiguisée du secteur avec les étudiants.

Pierre Rasamoela a indiqué que la production française se concentre sur les drames, les comédies, les documentaires et les
comédies dramatiques. La production française ne se concentre donc pas sur les films d’action, d’aventure ou encore de science fiction, là où les productions américaines sont dominantes. Pierre Rasamoela a explicité l’importance d’un élément en particulier dans l’exercice de son métier : le public. Les producteurs doivent prendre en compte la promesse au public et la segmentation du public pour pouvoir viser juste avec l’investissement fait dans les films, et ainsi répondre à la bonne demande sans se tromper de cible. Pierre Rasamoela soulignait l’importance de l’étude des fréquentations en salles, selon le sexe, la tranche d’âge, le genre et la nationalité du film. A propos de la segmentation du public en France, il est intéressant de retenir que les seniors sont surreprésentés dans le public total sur les films français, tandis que les jeunes sont en majorité consommateurs des films américains. Tout le défi pour les producteurs est de réussir à capter cette audience qui déserte les films français.

A l’arrivée des nouvelles plateformes de vidéo à la demande, Pierre Rasamoela a évoqué la nécessité pour les producteurs français de s’adresser à une audience internationale avec leurs films.

Pierre Rasamoela a finalement conclu son intervention avec un temps de questions réponses avec les étudiants, et nous a encouragé à nous tenir bien informés de l’actualité du secteur. Son expérience impressionnante dans le secteur ne peut qu’attester de la pertinence de son conseil. Nous tenons donc, au nom de toute la nouvelle promotion 2020-2021 du master DMC, à remercier chaleureusement Pierre Rasamoela d’avoir accepté d’être notre premier intervenant pour cette prise de parole riche en partage et en enseignement, qui nous a immédiatement inspiré !

 

par Selena Alili