Merci Steve Jobs

Classé dans : Actu Nouveaux Médias | 6

Indispensable. Probablement l’adjectif qui définirait le mieux la biographie de Steve Jobs écrite par Walter Isaacson.

Beaucoup d’entre nous aspirent à révolutionner le monde ou à être l’acteur ou l’actrice principale d’un nouveau modèle économique global. D’autres encore, ne savent toujours pas quelle voie empruntée même si un étrange projet d’avenir boue en eux.

« Soyez fous, soyez insatiables » nous aurait certainement répondu Steve Jobs à toutes nos interrogations. Maintenant que ce génie du XXIe siècle nous a quitté, il ne nous reste plus qu’à dévorer les près de 700 pages du livre publié par JC Lattès. Et c’est l’expérience à laquelle je viens de me soumettre. C’est un livre beau, parfois un peu trop aseptisé (on sent l’œil de Jobs même si Isaacson se targue d’avoir travaillé en toute indépendance), mais qui donne envie d’entreprendre et de relever des défis.

Voici un très court extrait de mon chapitre préféré : HÉRITAGE (chap. 41, p. 636)

« Ma passion a été de bâtir une entreprise pérenne, où les gens étaient motivés pour fabriquer de formidables produits. Tout le reste était secondaire. »

Le ton est donné. À nos cerveaux !

ISAACSON, Walter, Steve Jobs, Paris, JC Lattès, novembre 2011, 667p., 25€

 – Thomas Jalili