Rencontre avec Rodolphe Darves-Bornoz et Marc-Antoine Lacroix, fondateurs de SportDub

“Un match est plus sympa quand on le partage avec ses potes” défendaient ce matin les jeunes et dynamiques Rodolphe Darves-Bornoz et Marc-Antoine Lacroix. Les deux intervenants ont présenté aux élèves du Master 2 leur création, Sportdub: le premier site de commentaires sportifs et vidéos en direct.

Le pari est ambitieux : donner aux gens la possibilité de commenter en direct un match sportif, sur le second écran et avec 175h de sport par jour à la télévision, les opportunités ne manquent pas.

« L’idée est née il y a environ 4 ans. Après avoir travaillé chez Lagardère, j’ai compris qu’il y avait quelque chose à faire dans ce domaine. Tout s’est fait naturellement et Marc-Antoine et moi avons créé cette société il y a un an et demi. ». Les bloggeurs, les fans clubs d’équipes, différents experts addicts ou amateurs passionnés peuvent alors devenir commentateur sportif. Le téléspectateur allume sa télé pour voir l’évènement, éteint les commentaires de son poste et regarde sur son second écran la vidéo du commentateur qu’il choisit. Le son du match provient donc du second écran alors que l’image est sur la télé. Grâce à une interface ingénieuse, les internautes peuvent poser des questions à leur commentateur favori ; ils ont ainsi l’impression de passer à la télé et de participer aux commentaires du match.

Avec le Pure Live – système qui propose au téléspectateur d’envoyer ses tweets sur l’écran de télévision pendant un match – que Bein Sport a mis en place cette année, Sportdub est une autre façon pour le téléspectateur de commenter un évènement sportif. Pour autant, Rodolphe Darves-Bornoz et Marc-Antoine Lacroix n’ont pas peur du Pure Live et se réjouissent d’une telle effervescence dans le secteur : « Le fait qu’ils organisent un tel événement prouve qu’il y a un marché. ». Pour eux, la destitution du poste de télévision est au cœur de l’expérience qu’ils proposent, évitant ainsi tous les commentaires extérieurs au match qui ne peuvent être filtrés par la régie. « L’émotion est au cœur de notre projet, les gens sont transportés par l’expérience. Le fait d’être relayé parle aux gens et nous voulons leur offrir une place de choix. »

Ce qui les passionne c’est aussi rendre visible un autre regard sur le sport. Il n’y a donc pas de ligne éditoriale à la manière de Youtube, pour rendre la voix aux internautes/téléspectateurs. Les commentateurs sont encouragés à ne pas tomber dans le descriptif : « On développe des dossiers avec certaines informations, le plus souvent des statistiques concernant les matchs, exclusivement pour les commentateurs amateurs. Ainsi, la qualité des commentaires est assurée ». Le but étant pour Sportdub, de faire cohabiter à travers cette plate-forme, des grands commentateurs qui fédèrent des milliers de personnes et des plus petits qui rassembleront une communauté plus réduite, le moteur étant l’amour du sport….

Alors… à vos matchs… prêt…commentez !

Lien : « http://sportdub.com/ »

Céline Cauderlier et Jean-Sébastien Fernandez.