Marjolaine Grondin : Chatbots et Intelligence Artificielle

Marjolaine Grondin : Chatbots et Intelligence Artificielle

Le 27 octobre dernier, nous avons eu le plaisir de recevoir Marjolaine Grondin, co-fondatrice et dirigeante actuelle de JAM, un service gratuit destiné aux étudiants. Ce chatbot « lifestyle », lancé en 2015, est disponible sur Messenger, et le projet soutenu par Facebook.

Diplômée de Sciences Po et HEC, la jeune entrepreneure s’est retrouvée, lors d’une année à l’étranger en Californie, face à un souci que bien des étudiants rencontrent : celui de la recherche d’appartement. Pour réaliser cette tâche – qui peut s’avérer aussi pénible que chronophage – Marjolaine Grondin a imaginé avec un ami ingénieur une solution d’assistanat bien particulière : celle d’un chatbot que les étudiants pourraient solliciter pour toutes sortes de recherche. Stages, sorties, culture, gestion d’argent et bien d’autres, sont désormais à la portée de chacun : le chatbot propose même des petits jeux et devinettes pour divertir ses utilisateurs.

Aux prémices de l’aventure, JAM n’était pourtant pas une intelligence artificielle à proprement parler : des intermédiaires se chargeaient de lancer les recherches sur un logiciel ultra-performant, afin de proposer des solutions adéquates à ses utilisateurs, et cela via SMS. C’est seulement quelques mois plus tard, devant l’importante croissance de la demande, qu’ils ont dû imaginer une solution plus performante. Le recours à l’intelligence artificielle et la reconversion de JAM en chatbot leur a donc permis de soutenir cette demande, et a marqué le début d’une aventure plus que prometteuse. À travers des partenariats avec le Monde ou la Société Générale, le chatbot amical propose un contenu pointu et divertissant qui deviendra bientôt l’outil favori des étudiants.

Nous remercions encore Marjolaine Grondin pour sa venue, qui nous a permis le temps d’un cours d’approcher de plus près les retors de l’entrepreneuriat, et les enjeux de l’intelligence artificielle.

Emma Dominguez.